Sénégal

La déforestation massive en cours au Sénégal a pour conséquence : un appauvrissement des sols, une baisse de la production des cultures et des revenus des paysans alimentant de fait une paupérisation des communautés rurales. Celles-ci sont forcées de quitter leurs terres pour grossir les périphéries des villes.

Partenaires
En collaboration avec APAF SN, Océanium Dakar et Caritas Kaolack

Projets

La pluie, la forêt et les Hommes, De terre et de pluie, Ecole Bleue

Membres

Plateforme Souveraineté Alimentaire (PSA)

Campagnes

#nobluenogreen #zerohunger

 
 
 
 
 
Label Initiative Dakar 2022
 
 
 

Pour la souveraineté alimentaire des communautés paysannes


 

La déforestation massive en cours au Sénégal a pour conséquence : un appauvrissement des sols, une baisse de la production des cultures et des revenus des paysans alimentant de fait une paupérisation des communautés rurales. Celles-ci sont forcées de quitter leurs terres pour grossir les périphéries des villes.Grâce à une intervention combinée, en matière de gestion des ressources en eau de pluie, d’un travail de réintroduction d’îlots agroforestiers, et de renforcement de capacité des communautés, nous sommes en mesure de stopper ce cercle vicieux.

Cette approche écosystémique aux problématiques des paysans sénégalais, favorise un rééquilibrage multiforme des conditions de production et s’accompagne d’une amélioration, rapide et durable, de la nutrition et des conditions de vie. Le projet « La pluie, la forêt et les hommes » et de «Terre et de pluie ont pour objectif de contribuer au renforcement de la souveraineté alimentaire et de la résilience des communautés rurales face au changement climatique.

 
 
 
Robert Sarr - Paysan agroforestier, Boyard ndiodome (Sénégal) Crédits@IRHA, 2020
 


"Pour mes arachides cette année, je n'ai pas eu besoin d'engrais . Tous ceux qui viennent dans mon champs ils disent - Ah ton champs est beau! - et ca c'est grâce aux arbres."

 


 

Projets menés au Sénégal

 

Les Ecoles Bleues

Les Écoles Bleues ont pour but de sensibiliser les écoliers à la gestion de l'eau, à l'assainissement et aux bonnes pratiques d'hygiène, mais également à la valorisation des déchets pour faire des écoles bleues, des incubateurs de changement sociaux.

Lire plus

 

La pluie, la forêt et les Hommes

Ce projet vise à améliorer la résilience des communautés de pluie face aux aléas du changement climatique, via une optimisation des ressources en eau et une restauration des écosystèmes dégradés à l'échelle du bassin versant.

Lire plus
 

Emergency Rain

A la suite du tremblement de terre dévastateur qui a touché le Népal en avril 2015, Guthi et IRHA ont travaillé main dans la main pour développer le projet "Emergency Rain" afin de soutenir les efforts de reconstruction et pour répondre aux besoins des populations en terme de d’accès à l’eau et d’hygiène.

LIre plus
 

Vidéos

 
 
 
 

Région de Fatick

Le département de Fatick fait face à une dégradation sévère de ses ressources naturelles (boisements, sols agricoles, pluviosités, pâturages, réserves fauniques…).

En savoir plus

 

Région de Kaolack


En savoir plus

 

Actualités - Sénégal

Image La solution ruisselle...et s'évapore
6 avril 2022

Vous voyez quelque chose? C'est normal c'est soit évaporésoit dans le sol...

Dans le cadre du projet "la forêt de la mer", l'IRHA, APAF Sn et...

Image A Kop Ale no Maag Olè : Restauration de mangrove au Sénégal
25 juillet 2021
par Florian Bielser

Dans le cadre de la Journée internationale pour la conservation de l’écosystème des mangroves du 26 juillet 2021, l’IRHA a le plaisir de...

Image La pluie : entre bénédiction et malédiction
12 avril 2021
par Florian Bielser

La déforestation, causée en grande partie par l’extension des terres agricoles, amplifie la vulnérabilité du sol face aux variations...

Robert Bakhoum, Boyard Ndiodiome (Sénégal) Crédits:@IRHA, Senegal, 2020


« Grâce à la Calabash, ma femme a pu faire la cuisine et la lessive sans utiliser l’eau du robinet. L’eau de la Calabash à tenu 5 mois. Nous sommes nombreux dans le ménage et les factures d’eau nous coûtent cher. Grâce à ce système, au lieu de payer 6 000FCFA tous les deux mois, j’ai eu à payer seulement 1 500FCFA.»


 

Votre soutien est précieux

Faites un don

Bénéficiaire: IRHA
Compte: 17-198970-3
IBAN: CH15 0900 0000 1719 8970 3
BIC: POFICHBEXXX

Reconnue d'utilité publique, vos dons pour l’IRHA sont déductibles des impôts.

 
irha-h2o.org

IRHA

Maison internationale de l’environnement 2
Chemin de Balexert, 9
CH-1219 Châtelaine

Tel. : +41 22 797 41 57
E-mail : secretariat@irha-h2o.org