Actualités

Ecole Bleue, Sénégal, 2011-2013

par Marc Sylvestre | 14 janvier 2018

Durée: 2011– 2014, Lieu région de Kaolack (Sénégal), en partenariat avec Caritas Kaolack

Objectif: le projet a eu pour objectif de permettre à 1'180 enfants de 2 écoles de Kahone, de bénéficier d’un accès quotidien à l’eau potable, ainsi que de toilettes aménagées, grâce à la labellisation de 2 écoles en Écoles Bleues. L'apprentissage des bonnes pratiques d'hygiène aura permis aux enfants de réduire significativement les routes de contamination et les risques de di...


lire la suite
Image Fête communautaire pour la promotion de l'environnement

Dans le cadre du projet "A Kop Allè No Maag Olé - La forêt de la mer", l'Océanium en partenariat avec l'IRHA et les autorités locales a organisé la tenue d'une fête communautaire autour de la préservation des ressources locales et de la restauration de la mangrove. L'événement a eu lieu le samedi 16 décembre à Faoye, petit village niché au sein d'un bras de mer (bolong) dans le Siné Saloum au Sénégal.

A titre de promotion et pour toucher la communauté élargie, toute la sem...


lire la suite
Image Renforcement de groupement de femmes sur les pratiques agroécologiques

Dans le cadre du projet Femme de Terre, un renforcement de 5 groupements de femmes a été organisé par l'agent de terrain de l'APAF Sénégal (Association pour la Promotion des Arbres Fertilitaires, partenaire de l'IRHA dans le cadre de ce projet). Réparti sur deux journées, celui-ci a eu lieu dans deux parcelles maraîchères localisées autour de Keur Maba, région de Kaolack, Sénégal.

Ainsi, plus de 40 femmes de 5 groupements différents ont participé aux formations qui ont été str...


lire la suite
Image Là où le ruissellement s'arrête !Nous aimons l'eau de pluie et nous aimons la récolter pour la mettre à la disposition des populations et des écosystèmes, mais pendant la saison des pluies, une trop grande quantité d'eau de pluie peut générer des ruissellements qui causent des destructions importantes aux infrastructures, rendant les communautés encore plus vulnérables.

C'est pourquoi nous ne pouvons pas aborder la gestion des eaux de pluie sans y inclure des approches de gestion durable des terres. C'est ce qui a é...
lire la suite
Image Capter les signaux faibles – être aux côtés de ceux qui sont le changement

Dans les différents pays où l’IRHA intervient, nous travaillons auprès de ceux qui s’engagent chaque jour pour changer leur quotidien. Avec ou sans ONG extérieures, ils s’impliquent, mettent en place des solutions à petite échelle, testent et apprennent de leurs erreurs

Trop souvent nos d’ONG extérieures, dans une course effrénée de capter les bénéficiaires et pouvoir dérouler les activités, ne perçoivent pas les signaux faibles de ceux, qui jour après jour mettent ...


lire la suite

Première pluie pour nos boulis !

par Marc Sylvestre | 31 juillet 2023
Image Première pluie pour nos boulis !

Pendant des mois nous avons travaillé au profilage de 3 boulis dans la région de Fatick. Identification des points bas et d’accumulation des ruissellements, sensibilisation des communautés et autorités à la problématique de collecte des ruissellements et restauration (surcreusement) de ces zones humides.

Ces zones pour la plupart abandonnées ou méconnues, constituent des zones à forts potentiels pour ré-introduire l’eau dans les paysages, et renforcer significativement les écos...


lire la suite
Image Programme de lutte contre le ruissellement des eaux de pluie

Dans le Sine Saloum, l’avancée des terres salées représente l’une des principales causes de recul de la mangrove et du couvert végétal, de la dégradation des terres et de la contamination des aquifères, qui constituent le socle de l’écosystème et de la biodiversité qui l’habite. Océanium, l’IRHA et APAF Sénégal joignent leur effort et expertise pour apporter une réponse efficace à ces défis.

Grâce à des interventions combinées, en matière de gestion des ressou...


lire la suite

Gabions et lutte anti-érosive

par Florian Bielser | 15 juin 2023
Image Gabions et lutte anti-érosive

Au Sénégal, dans le Sine-Saloum, les villages à proximité des berges des vallées fluviales subissent de nombreux dégâts matériels chaque année en raison d’un important phénomène de ruissellement. Ce dernier s’est renforcé après plusieurs dizaines d’années de déboisement en amont des villages et de défrichement des berges entrainant ainsi la déstabilisation des milieux physiques (agro et écosystèmes), biophysiques (faune, avifaune, flore) mais aussi de certaines sphèr...


lire la suite
Image Femmes de terre - Energies positives !

Durant les deux dernières semaines du mois de Mai, je me suis rendu pour une courte mission au Sénégal. Lors de celle-ci, j'ai pu visiter des aménagements effectués en début d'année, rencontrer des anciens et nouveaux acteurs, conduire des séances de sensibilisation et de formations ainsi que superviser le démarrage d'activités liées à la lutte antiérosive.

Dans ce blog, je désire plus spécifiquement transmettre mes observations de ma rencontre avec trois groupements de femmes d...


lire la suite
Image Rapport des travaux de boulis - Djilasse, Sénégal

Des travaux de surcreusement, de remblayage et de compactage de trois boulis (étang de rétention d’eau de pluie) ont eu lieu dans la région de Fatick du 27.03.2023 au 21.04.2023.

Réalisés dans le cadre du projet « A kop allé no maag olé - La Forêt de la Mer », conduit par l'IRHA et ses partenaires sénégalais, l’APAF et l’Oceanium, les boulis ont été aménagés dans trois villages du Siné Saloum, au centre du Sénégal.

La réalisation de ces ouvrages est un processus ...


lire la suite
Image Retour d'expérience d'Océane - Sénégal 2022

Découvrez le témoignage d’Océane, étudiante en Master de Sciences de l’Environnement à l’Université de Genève et stagiaire à l’IRHA depuis près d’un an. Elle revient ici sur son séjour au Sénégal, dans le cadre de la visite de terrain afin de suivre l'évolution des activités menées par l’IRHA.

« Novembre 2022 a été l'occasion pour moi de découvrir le pays de la teranga, une expérience riche en tous points de vue : rencontres humaines, découvertes culturelles, ...


lire la suite
Image Les citernes calabash au-delà des frontières !

Durant la période entre le 17 janvier au 03 février 2023 s'est tenue en Guinée Bissau une formation de renforcement sur les citernes de captures d'eau de pluie de type calebash. Cette formation a regroupée des maçons-formateurs de quatre pays de l'Afrique de l'Ouest : Nigeria, Guinée Conakry, Guinée Bissau et Sénégal.

À cette occasion, l'IRHA a envoyé à la quête du savoir, l'équipe qui a réalisé la plupart des citernes calabash au Sénégal depuis 2019 (plus de 130!), à savoi...


lire la suite
Image Retour d'expérience de Florian - Sénégal 2022


Novembre 2022 a été l'occasion pour l'IRHA d'effectuer une visite de terrain au Sénégal afin de suivre l'évolution des activités mis en oeuvre par l'IRHA et ses partenaires: l'APAF SN, l'Océanium de Dakar et Caritas Kaolack. Cette mission a également permis à Océane, une stagiaire au sein de l'IRHA, de découvrir le Sénégal, ses paysages et sa population. Cette dernière étudie, dans le cadre de sa thèse de master à l'université de Genève, les liens entre la salinisati...


lire la suite

Rencontre entre partenaires au Sénégal

par Florian Bielser | 29 novembre 2022
Image Rencontre entre partenaires au Sénégal

Lors des journées du 17 et 18 novembre s'est déroulée une rencontre entre les différents partenaires de l'IRHA au Sénégal. En plus de l'équipe de l'IRHA, on a pu compter sur la présence de l'APAF Sénégal, l'Océanium Dakar, Caritas Kaolack, SOS Faim, Growing Life Farm, des autorités et acteurs de terrains locaux.

Le premier jour, dans le cadre magnifique de l’hôtel de la Source aux Lamantins à Djilor, au bord d'un bolong, nom local pour un bras de mer, les participants ont pu su...


lire la suite
Image Le boulis - Un îlot de verdure dans le SahelAu Sénégal, mais plus globalement dans toute la région sahélienne, les problèmes d'eau sont de plus en plus préoccupantS pour les populations et les écosystèmes. En effet, cette région est sujette à un régime de précipitations de seulement 3-4 mois suivi d'une période sèche, sans aucune pluie de 8-9 mois.

Dans le cadre de son diagnostic territorial, l'IRHA a localisé des points d'eau déjà existants dans la région du Siné Saloum au Sénégal. Ces derniers, appelés localement...
lire la suite
Image La solution ruisselle...et s'évapore

Vous voyez quelque chose? C'est normal c'est soit évaporésoit dans le sol...

Dans le cadre du projet "la forêt de la mer", l'IRHA, APAF Sn et Océanium Dakar entendent réhabiliter plusieurs zones de bas-fonds dans la région de Fatick afin de restaurer les équilibres

Les zones de bas-fond sont le plus souvent délaissées, déforestées mais constituent des points bas où l'eau de pluie s'accumule. Celles-ci servent au bétail, à la faune comme réserve écologique et permettent l'i...


lire la suite
Image A Kop Ale no Maag Olè : Restauration de mangrove au Sénégal

Dans le cadre de la Journée internationale pour la conservation de l’écosystème des mangroves du 26 juillet 2021, l’IRHA a le plaisir de vous présenter son dernier projet en collaboration avec l'Océanium de Dakar dans l’estuaire du Sine Saloum au centre du Sénégal : « A Kop Ale no Maag Olè » (la Forêt de la Mer en wolof). Ce dernier appuiera, pour une durée de 24 mois, les communautés de quatre villages estuariens situés dans la commune de Djilasse (Fatick, Sénégal).

C...


lire la suite

La déforestation, causée en grande partie par l’extension des terres agricoles, amplifie la vulnérabilité du sol face aux variations climatiques saisonnières (sécheresse, pluies battantes, etc.). La pluie, initialement perçue comme une bénédiction par les paysans, peut devenir alors particulièrement dévastatrice !

Dans la commune de Keur Maba Diakhou, où intervient le projet « De terre et de pluie », les sols souffrent grandement du phénomène d’érosion hydrique, provoqua...


lire la suite

L'heure est au bilan pour le projet "De terre et de pluie", qui achève sa première année de mise en œuvre, particulièrement mouvementée !

Yancoba (CTA) et les paysans agroforestiers n'ont pas lésiné sur les efforts et stratégies d'adaptation, afin de mener à bien la campagne agroforestière malgré les nombreuses difficultés liées au contexte sanitaire et au retard des pluies.

Après une semaine de mission riche en rencontres, découvertes et échanges avec les acteurs locaux, l...


lire la suite

A la recherche de l'or bleu

par Marine Protte-Rieg | 5 janvier 2021
Image A la recherche de l'or bleu

Face à la croissance démographique et l’amplification à venir des dérèglements climatiques et crises sanitaires, l’eau de pluie constitue plus que jamais une ressource précieuse pour les populations rurales du Sahel. Canaliser, collecter et stocker cet « or bleu » éphémère devient vital, pour garantir l’équilibre fragile entre les différents usages de l’eau, qui tendent à provoquer plus de conflits chaque année.

En collaboration avec le Water Harvesting Lab de l’Uni...


lire la suite
Image Pour une planification territoriale participative et inclusive : résultats du diagnostic (Fatick, Sénégal)

L’observation, l’identification et l’analyse participative des dynamiques de dégradation des ressources naturelles sont au cœur de l’approche écosystémique et des solutions basées sur la nature, portées par l’IRHA dans le cadre de ses interventions et de son plaidoyer.

Dans la zone du projet « La pluie, la forêt et les Hommes » (département de Fatick, Sénégal), l’IRHA et l’APAF Sénégal ont mené, en collaboration étroite avec les acteurs locaux, un diagnostic ter...


lire la suite

" L'or bleu " tant attendu

par Marine Protte-Rieg | 23 août 2020
Visite effectuée auprès des bénéficiaires du village de Soudiane Thiélème (commune de Djilasse, département de Fatick). A gauche de la calabash : Abdoulaye Gadiaga, Conseiller en techniques agroforestières du projet « La pluie, la forêt et les Hommes ». A droite : Mansour Ndiaye, directeur exécutif d’APAF Sénégal.

Deux mois après le démarrage d’un hivernage généreux dans la zone du projet « La pluie, la forêt et les Hommes », l’équipe d’APAF Sénégal s’est rendue auprès des ménages ayant bénéficié de la construction d’une Calabash en juin 2020, pour s’assurer de la bonne tenue des installations et relever le niveau de remplissage des cuves.

Ils furent accueillis par des familles ravies de leur nouveau dispositif de collecte d’eau de pluie. Un dispositif qui leur permettra d...


lire la suite

Mission accomplie pour l’équipe d’IRHA Sénégal !

Après dix jours intensifs de collecte de données dans la commune de Keur Maba Diakhou Ba (région de Kaolack), il est temps de passer le relais à l’équipe d’APAF Sénégal pour le suivi des pépinières agroforestières, dans les cinq villages bénéficiaires du projet " De terre et de pluie" !

Un immense merci à Yancoba Sall Diene, conseiller en techniques agroforestières de la zone et M. Dramé, paysan agroforestier de Mandera,...


lire la suite

Ambitions vertes dans les Écoles Bleues

par R Nisbet; trans. Sarah Verclytte | 4 février 2020

Quelle est la valeur d’un arbre ?

L’une des cinq activités de nos Écoles Bleues est le reboisement, au même titre que la récupération de l’eau de pluie, l’assainissement, les formations sur l’hygiène et la création de jardins dans les écoles. Lors de sa dernière visite début juillet 2019, Marc Sylvestre, directeur exécutif de l’IRHA, a été très heureux de constater les bienfaits que procure la plantation d’arbres aux Écoles Bleues sur les communautés de Kaolac...


lire la suite
Image Jour 7 Citerne Calabash - Fin des travaux

Après 7 jours de travail intensif, les réservoirs de 5'000L sont prêts et opérationnels. Dés le démarrage de la saison des pluies (en juillet), les systèmes de collecte d'eau de pluie soulageront, dés les premières gouttes, la tâche du portage de l'eau qui incombe (le plus souvent) aux femmes.


Jour 6: Citerne Calabash - Finition

par Marc Sylvestre | 16 juin 2019
Image Jour 6: Citerne Calabash - Finition

Le sixième jour concerne principalement le respect du temps de séchage et de finition du réservoir. Une sensibilisation sur le montage des gouttières, sur la maintenance annuelle ainsi que sur les pratiques hygiène est alors introduite.


Image Jour 5  Citerne Calabash - Décoffrage et renforcement

La journée 5 est le temps de démouler les calabash, de consolider le réservoir de l'extérieur et d'apposer les dernières finitions.


Image Jour 3,4 Citerne Calabash - le coffrage et les murs

Les journées 3,4 de la formation consistent dans la réalisation du moule avec près de 200 briques. Ce coffrage extérieur permet de grandement réduire les coûts des systèmes. Les maçons commencent ensuite par la pose d'une couche de sable mouillé puis par le mortier au dessus. Cette phase est la plus longue car elle nécessite de repasser 3-4 couches et de laisser sécher .


Image Jour 2 Citerne Calabash - La fondation et le toit

Le deuxième jour de la formation est consacré à la formation de 2 équipes de 5 personnes qui seront accompagnés par un formateur et un manager pendant les deux semaines.

Chaque équipe reçoit ses outils et matériaux par citerne Calabash. Les 2 équipes travaillent sur la construction de 2 systèmes le matin et 2 autres l'après midi.

La première étape est la construction de la fondation de la citerne. Une étape cruciale qui donnera cette forme douce et arrondie à la citerne Calabash...


lire la suite
Image Jour 1 Citerne Calabash - Introduction

Mardi 28/05 - 8h du matin, tout le monde est déjà présent dans la cour de la concession dans la village de Boyar N'Diodom.

Nous introduisons les différents volets du projet "La pluie, la forêt et les Hommes" mis en œuvre en partenariat avec Association pour la promotion des arbres fertilitaires (APAF - Sénégal) . Ce projet est soutenu par la fondation Audemars Piguet et la Ville de Genève.

Aujourd'hui et pour deux semaines, nous conduirons une formation à la construction de Citerne Ca...


lire la suite

La citerne Calabash (Manuel)

par Rachel Nisbet | 28 avril 2019

Le manuel de la citerne Calabash est publié par l'organisation néerlandaise Clean Water Healthy Village (Degevuldewaterkruik). Paul Akkerman, le rédacteur du manuel, a co-fondé ce projet de collecte des eaux de pluie à Bedanda, en Guinée-Bisseau, en 2005. En travaillant avec Bicosse Nandafa il réfléchissait sur une solution de fournir une source alternative d'eau potable aux populations, les aquifères de la région côtière du pays connaissant une intrusion marquée d'eau salée p...


lire la suite

Eau: La charge des femmes

par Sylvestre M. | 8 février 2018
Image Eau: La charge des femmes

Dans de nombreux pays où nous intervenons se sont majoritairement les femmes et les jeunes filles à qui revient la charge de la collecte de l’eau. Elles doivent s’assurer que la famille dispose des 30 à 50 litres par jour, afin de répondre aux besoins quotidiens.
Cela requiert des femmes qu’elles se lèvent plus tôt, qu’elles marchent jusqu’à la source, le puits ou la rivière la plus proche, situés en moyenne entre 2-3km du logement. Elles doivent ensuite remplir les bidons d...


lire la suite

Votre soutien est précieux

Faire un don

Bénéficiaire: IRHA
Compte: 17-198970-3
IBAN: CH15 0900 0000 1719 8970 3
BIC: POFICHBEXXX

Reconnue d'utilité publique, vos dons pour l’IRHA sont déductibles des impôts.

 

Newsletter

Toutes les informations sur les projets et les événements à venir

irha-h2o.org

IRHA

Maison internationale de l’environnement 2
Chemin de Balexert, 9
CH-1219 Châtelaine

Tel. : +41 22 797 41 57
E-mail : secretariat@irha-h2o.org