Actualités

Nous sommes heureux d'annoncer que, grâce au financement de la Fédération genevoise de coopération (FGC), et en partenaraiat avec Kanchan Nepal, Libird et SVSI nous lançons un nouveau projet de gestion intégrée des ressources en eau des bassins versants - régions de Kaski et Tobang.

Ce projet entend repenser la gestion des ressources en eau (de pluie) et des sols. Cela en mettant en place des mesures de conservation/rétention d’eau à tous les étages du bassin versant afin de r...


lire la suite
Image Programme de lutte contre le ruissellement des eaux de pluie

Dans le Sine Saloum, l’avancée des terres salées représente l’une des principales causes de recul de la mangrove et du couvert végétal, de la dégradation des terres et de la contamination des aquifères, qui constituent le socle de l’écosystème et de la biodiversité qui l’habite. Océanium, l’IRHA et APAF Sénégal joignent leur effort et expertise pour apporter une réponse efficace à ces défis.

Grâce à des interventions combinées, en matière de gestion des ressou...


lire la suite

Gabions et lutte anti-érosive

par Florian Bielser | 15 juin 2023
Image Gabions et lutte anti-érosive

Au Sénégal, dans le Sine-Saloum, les villages à proximité des berges des vallées fluviales subissent de nombreux dégâts matériels chaque année en raison d’un important phénomène de ruissellement. Ce dernier s’est renforcé après plusieurs dizaines d’années de déboisement en amont des villages et de défrichement des berges entrainant ainsi la déstabilisation des milieux physiques (agro et écosystèmes), biophysiques (faune, avifaune, flore) mais aussi de certaines sphèr...


lire la suite
Image Rapport des travaux de boulis - Djilasse, Sénégal

Des travaux de surcreusement, de remblayage et de compactage de trois boulis (étang de rétention d’eau de pluie) ont eu lieu dans la région de Fatick du 27.03.2023 au 21.04.2023.

Réalisés dans le cadre du projet « A kop allé no maag olé - La Forêt de la Mer », conduit par l'IRHA et ses partenaires sénégalais, l’APAF et l’Oceanium, les boulis ont été aménagés dans trois villages du Siné Saloum, au centre du Sénégal.

La réalisation de ces ouvrages est un processus ...


lire la suite
Image Retour d'expérience de Florian - Sénégal 2022


Novembre 2022 a été l'occasion pour l'IRHA d'effectuer une visite de terrain au Sénégal afin de suivre l'évolution des activités mis en oeuvre par l'IRHA et ses partenaires: l'APAF SN, l'Océanium de Dakar et Caritas Kaolack. Cette mission a également permis à Océane, une stagiaire au sein de l'IRHA, de découvrir le Sénégal, ses paysages et sa population. Cette dernière étudie, dans le cadre de sa thèse de master à l'université de Genève, les liens entre la salinisati...


lire la suite

Le stockage des eaux de ruissellement pendant la mousson dans les collines de l'Himalaya est crucial pour disposer de suffisamment d'eau pour affronter la saison sèche, surtout si l'on considère que le changement climatique modifie l'intensité et le régime des précipitations. Les bassins d'eau traditionnels népalais, appelés pokharis, sont utilisés pour stocker les eaux de ruissellement, principalement pour l'élevage du bétail et l'irrigation complémentaire des rizières. Les commu...


lire la suite
Image La solution ruisselle...et s'évapore

Vous voyez quelque chose? C'est normal c'est soit évaporésoit dans le sol...

Dans le cadre du projet "la forêt de la mer", l'IRHA, APAF Sn et Océanium Dakar entendent réhabiliter plusieurs zones de bas-fonds dans la région de Fatick afin de restaurer les équilibres

Les zones de bas-fond sont le plus souvent délaissées, déforestées mais constituent des points bas où l'eau de pluie s'accumule. Celles-ci servent au bétail, à la faune comme réserve écologique et permettent l'i...


lire la suite

Construire des pokharis, pour assurer la sécurité de l'eau

par Eleonora Forzini, Blandine Barthod | 30 octobre 2021
Image Construire des pokharis, pour assurer la sécurité de l'eau

Si l’on se base sur les prévisions de (UNFCC, 2014) l’occurrence des types d’épisodes pluvieux intenses seront plus nombreux dans certaines régions, tandis que d’autres régions de la planète, les périodes de sécheresse se révèleront plus longues.

Pour ce qui concerne le Népal, nous pouvons prévoir une augmentation du nombre d’épisodes pluvieux et de moussons intenses, combinés avec une plus longue période sèche ainsi qu’une variabilité plus importante dans l...


lire la suite
Image A Kop Ale no Maag Olè : Restauration de mangrove au Sénégal

Dans le cadre de la Journée internationale pour la conservation de l’écosystème des mangroves du 26 juillet 2021, l’IRHA a le plaisir de vous présenter son dernier projet en collaboration avec l'Océanium de Dakar dans l’estuaire du Sine Saloum au centre du Sénégal : « A Kop Ale no Maag Olè » (la Forêt de la Mer en wolof). Ce dernier appuiera, pour une durée de 24 mois, les communautés de quatre villages estuariens situés dans la commune de Djilasse (Fatick, Sénégal).

C...


lire la suite
Image Lutte paysanne pour une restauration des écosytèmes

Si l’on se base sur les prévisions de (UNFCC, 2014) l’occurrence des types d’épisodes pluvieux intenses seront plus nombreux dans certaines régions, tandis que d’autres régions de la planète, les périodes de sécheresse se révèleront plus longues.

Pour ce qui concerne le Népal, nous pouvons prévoir une augmentation du nombre d’épisodes pluvieux et de moussons intenses, combinés avec une plus longue période sèche ainsi qu’une variabilité plus importante dans l’occ...


lire la suite

La déforestation, causée en grande partie par l’extension des terres agricoles, amplifie la vulnérabilité du sol face aux variations climatiques saisonnières (sécheresse, pluies battantes, etc.). La pluie, initialement perçue comme une bénédiction par les paysans, peut devenir alors particulièrement dévastatrice !

Dans la commune de Keur Maba Diakhou, où intervient le projet « De terre et de pluie », les sols souffrent grandement du phénomène d’érosion hydrique, provoqua...


lire la suite

A la recherche de l'or bleu

par Marine Protte-Rieg | 5 janvier 2021
Image A la recherche de l'or bleu

Face à la croissance démographique et l’amplification à venir des dérèglements climatiques et crises sanitaires, l’eau de pluie constitue plus que jamais une ressource précieuse pour les populations rurales du Sahel. Canaliser, collecter et stocker cet « or bleu » éphémère devient vital, pour garantir l’équilibre fragile entre les différents usages de l’eau, qui tendent à provoquer plus de conflits chaque année.

En collaboration avec le Water Harvesting Lab de l’Uni...


lire la suite
Image Pour une planification territoriale participative et inclusive : résultats du diagnostic (Fatick, Sénégal)

L’observation, l’identification et l’analyse participative des dynamiques de dégradation des ressources naturelles sont au cœur de l’approche écosystémique et des solutions basées sur la nature, portées par l’IRHA dans le cadre de ses interventions et de son plaidoyer.

Dans la zone du projet « La pluie, la forêt et les Hommes » (département de Fatick, Sénégal), l’IRHA et l’APAF Sénégal ont mené, en collaboration étroite avec les acteurs locaux, un diagnostic ter...


lire la suite
Des cartes participatives pour parler de l’eau

La création d’une stratégie de gestion intégrée des ressources en eau implique de nombreuses organisations communautaires. Dans le cadre de notre projet au Népal en partenariat avec Kanchan Nepal, nous sommes en contact avec des groupes de mamans, des clubs pour la jeunesse, des comités d’utilisateurs d’eau, des coopératives, des groupes d’agriculteurs, ou des groupes d’utilisateurs des ressources forestières. Les différen...


lire la suite

En poste à Pokhara: Planter la pluie au Népal

par Blandine Barthod | 29 septembre 2019
Image En poste à Pokhara: Planter la pluie au Népal

Mon départ pour le Népal se rapproche maintenant à grands pas. Après de longues années sur les bancs de l’école, à étudier les relations internationales, l’environnement et la gestion de l’eau, je suis enthousiaste de pouvoir enfin utiliser mes connaissances de manière concrète. J’ai déjà voyagé en sac à dos, et je connais un peu les rudiments de la vie de nomade. Cependant, ce séjour représente une grande nouveauté, dans le sens où je vais découvrir une société n...


lire la suite

Votre soutien est précieux

Faire un don

Bénéficiaire: IRHA
Compte: 17-198970-3
IBAN: CH15 0900 0000 1719 8970 3
BIC: POFICHBEXXX

Reconnue d'utilité publique, vos dons pour l’IRHA sont déductibles des impôts.

 

Newsletter

Toutes les informations sur les projets et les événements à venir

irha-h2o.org

IRHA

Maison internationale de l’environnement 2
Chemin de Balexert, 9
CH-1219 Châtelaine

Tel. : +41 22 797 41 57
E-mail : secretariat@irha-h2o.org