L’eau de pluie : une ressource au service d'un droit humain

Dans le contexte d'une pression croissante sur la ressource eau, l’accès à une source d’eau potable pour tous et partout, représente un défi majeur pour nos sociétés. L’eau de pluie est une ressource gratuite qui peut jouer un rôle primordial, à faible impact environnemental, dans la réalisation de ce droit humain.
 

Eau de pluie et l'Agenda 2030

L'optimisation de l’eau de pluie (qui à ce jour n'est pas gérée stratégiquement), est une réponse efficiente et innovante pour pallier aux défis du manque d'eau, des sécheresses et inondations et renforcer la résilience des communautés et des écosystèmes locaux, face aux catastrophes naturelles et changements climatiques.

La gestion de l'eau de pluie s’inscrit, pleinement dans les Objectifs du Développement Durable (ODD 1, 2, 4, 5, 6, 11, 13, 15 et 17), que nous concrétisons par la mise en œuvre de projets.
 

Eau et la charge des femmes (et des jeunes filles)

Dans de nombreux pays où nous intervenons, ce sont majoritairement les femmes et les jeunes filles à qui revient la charge de la collecte de l’eau. Elles doivent s’assurer que la famille dispose des 30 à 50 litres par jour, afin de répondre aux besoins quotidiens.Cela requiert des femmes qu’elles se lèvent plus tôt, qu’elles marchent jusqu’à la sourcesitués en moyenne entre 2-3km du logement. Elles doivent ensuite remplir les bidons de 15-20L et faire l’aller-retour à plusieurs reprises pour assurer le volume nécessaire.

Les conséquences négatives de cette corvée d’eau sur les femmes et les filles sont importantes : perte de temps, maux de têtes et de dos, fatigue, ce qui entraine le plus souvent un abandon scolaire et un isolement social.

Enfin, à cette situation auxquelles font face des millions de femmes quotidiennement, les femmes n’ont souvent pas le droit à la parole dans la gestion et la planification des infrastructures communautaires. Elles se retrouvent ainsi sans voix ni capacité d’influer sur les choix et décisions prises au niveau de la communauté.


 

Gérer le "trop d'eau" et le "pas assez"

La récupération de l’eau de pluie peut ainsi servir les besoins domestiques, agricoles et même industriels, et par conséquent soulager la pression grandissante sur les ressources souterraines et l’eau douce. L'eau de pluie renforce la résilience des communautés rurales qui font face aux dérèglements climatiques.

La ressource en eau est vulnérable aux changements climatiques, étroitement liée aux variations climatologiques ainsi qu’aux conditions de température et de précipitations, créant des tensions et incertitudes au niveau de la production agricole locale. Les tendances globales comme la croissance démographique, l’urbanisation massive, la dégradation rapide et continue des écosystèmes ainsi que le besoin de produire plus d’alimentation augmentent les pressions sur l’accès à l’eau notamment sur l’eau potable.

En collectant l'eau de pluie, on permet un triple gain, en atténuant les risques a) des effets dévastateurs des inondations, b) disposant d'une ressource en eau pour faire face aux de périodes de sécheresse, c) optimisant la gestion des ressources disponibles.


 

Il est temps de [re]penser nos systèmes

Le développement des pays industrialisés a été dessiné sur des logiques court termiste, irrespectueuses des équilibres et écosystèmes. C'est le cas de l'emploi des logiques extractives brutales avec peu de considérations pour l'environnement. La quête de cette ressource eau à tout prix a des conséquences graves sur les aquifères et crée des vulnérabilités durables pour les générations futures.

 

Votre soutien est précieux

Faites un don

Bénéficiaire: IRHA
Compte: 17-198970-3
IBAN: CH15 0900 0000 1719 8970 3
BIC: POFICHBEXXX

Reconnue d'utilité publique, vos dons pour l’IRHA sont déductibles des impôts.

 
irha-h2o.org

IRHA

Maison internationale de l’environnement 2
Chemin de Balexert, 9
CH-1219 Châtelaine

Tel. : +41 22 797 41 57
E-mail : secretariat@irha-h2o.org